mardi 20 novembre 2012

Synchronisation Alfresco « on-premise » et Alfresco Cloud

Si vous suivez Alfresco, vous avez sans doute noté une actualité très chargée en cette rentrée !
Nous avons notamment dévoilé la nouvelle offre Alfresco One, qui comprend notamment le nouveau connecteur hybride Cloud – On Premise « Alfresco Enterprise – Sync ». Ce connecteur s’inscrit totalement dans notre vision de la consumérisation des applications d’entreprise : dans notre vie professionnelle comme dans notre vie personnelle, nous souhaitons pouvoir accéder à nos contenus simplement, depuis n’importe quel appareil (ordinateur, smartphone, tablette), et depuis n’importe où (au bureau, à la maison, en vacances).

Qu’est ce que c’est ? A quoi ça sert ?

Pour mieux comprendre l’intérêt de ce connecteur, commençons par un point de vocabulaire :
- On-Premise : parfois traduit en français par « sur site », il s’agit d’un système d’entreprise sécurisé derrière un firewall, exploité par l’entreprise, ou par un hébergeur. Alfresco Enterprise est LA solution de gestion de contenu opensource, moderne, innovante que les organisations peuvent installer « on-premise », et personnaliser pour répondre à leurs besoins spécifiques.
- Cloud : il s’agit d’un service accessible sur internet, sans firewall, qui suscite un intérêt croissant chez le grand public (pour un usage tant personnel que professionnel).

Alfresco Cloud est LA solution de gestion de contenu dans le cloud, qui permet aux organisations de collaborer rapidement et efficacement avec des externes (partenaires, clients, fournisseurs, etc …)
Le connecteur « Alfresco Enterprise Sync » permet de fournir une solution de gestion de contenu unifiée aux entreprises, en offrant « le meilleur des deux mondes » On Premise et Cloud. Il offre en effet la capacité aux gestionnaires de contenu de synchroniser les répertoires et contenus de leur choix entre leur espace Cloud et leur système de gestion de contenu interne, en conservant ainsi un contrôle total sur les informations de l’entreprise.

Oubliez le stress des clés USB perdues contenant des documents vitaux, et l’impuissance de maitriser les contenus que vos collaborateurs déposent dans des services Cloud grand public (type DropBox) !

Cette approche dite « hybride » offre donc les avantages suivants :
- L’entreprise garde un contrôle total de ses contenus, tout au long de leur cycle de vie
- Les employés sont satisfaits de disposer d’une interface unique pour collaborer, au sein et en dehors des murs de l’entreprise

Comment cela fonctionne ?

Votre système Alfresco Enterprise (on premise) est le référentiel de vos contenus. C’est à partir de ce référentiel que vous décidez de synchroniser des répertoires et des contenus vers le Cloud, dans un modèle d’architecture qu’on peut qualifier de « maître (on premise) – esclave (cloud) ».
Tout d’abord, il vous faut configurer votre profil dans Alfresco on premise pour activer la synchro cloud :



Alors, au sein des espaces collaboratifs de votre Alfresco (les « sites » Share), un nouveau bouton d’action sur les documents et espaces (dans le « document library ») apparaît, permettant d’ordonner la synchronisation des contenus avec Alfresco Cloud :



Une fenêtre apparaît alors listant les sites Cloud dont je suis membre, me permettant de sélectionner l’emplacement de destination de la synchro des contenus :



Une fois activée, la synchro entre l’installation Alfresco on premise et l’espace Alfresco Cloud :
- Réplique de manière asynchrône les contenus vers le cloud
- « Surveille » les changements – côté on premise et côté cloud – et synchronise les modifications. C’est toujours le système on premise qui régit la synchronisation, c’est-à-dire qu’à intervalles réguliers, il interroge le Cloud pour connaître les éventuelles modifications des contenus qui y sont synchronisés (« pull ») et pousse les siennes (« push »).

Par ailleurs, de nombreux éléments d’interface ont été implémentés pour fournir à l’utilisateur des informations sur les synchros : filtres de navigation, filtres de dashlets, détails de synchronisation, synchronisations en erreur etc …







Enfin, la synchronisation offre également quelques fonctions avancées – telles que la résolution des conflits, la possibilité de verrouiller un document on-premise, de suspendre la synchronisation etc. – que je vous laisse découvrir.

Note :
Pour pouvoir mettre en oeuvre la synchronisation « hybride », il faut disposer d’une installation d’Alfresco Entreprise (à partir de la version 4.1), et d’un espace sur Alfresco Cloud de type « standard network » ou « enterprise network ».

1 commentaire:

  1. Alfresco Community Edition is design to geared towards users who require a high degree of modularity and scalable performance. Alfresco includes a content repository, an out-of-the-box web portal framework for managing and using standard portal content, a CIFS interface that provides file system compatibility on Microsoft Windows and Unix-like operating systems, a web content management system capable of virtualizing webapps and static sites via Apache Tomcat, Lucene indexing, and jBPM workflow. The Alfresco system is developed using Java technology.

    RépondreSupprimer